Management, RSE, Numérique Responsable

Accompagnement et conseil pour votre entreprise dans sa stratégie, son management et son organisation, sa transition écologique et responsable, ainsi que dans la digitalisation (numérique responsable)

J’accompagne les entrepreneurs dans leur stratégie, leur démarche RSE, la transformation digitale et la transition écologique et responsable. Les entreprises doivent s’adapter aux défis tels que le changement climatique ainsi qu’aux nouvelles pratiques économiques, entrepreneuriales et managériales. J’apporte mes compétences en management, en responsabilité sociétale et en digitalisation aux entrepreneurs.

Pourquoi ?

Six limites planétaires sur neuf connues sont déjà dépassées… Notre système économique mondialisé consomme les ressources plus vite que le système Terre ne peut les générer. Et nous transformons ces ressources en davantage de déchets (solides, liquides, gazeux) que le système Terre ne peut en absorber. Nous le faisons grâce à l’abondance d’énergie disponible avec les énergies fossiles (pétrole, gaz, charbon), sur lesquelles la croissance mondiale s’est construite. Ces énergies vont bientôt manquer, les réserves sont presque éteintes, et on assistera prochainement à une contraction économique mondiale. Nous devrions tout faire pour ne pas brûler toutes ces réserves afin de ne pas trop réchauffer la planète. Mais l’appât du gain semble nous faire prendre une autre direction…

La contraction économique mondiale qui suivra le dépassement du pic des énergies fossiles va engendrer de nombreux désordres. De vastes zones deviendront inhabitables pour les humains, l’eau douce potable sera de plus en plus rare. Cela entraînera des tensions géopolitiques et des flux migratoires d’une ampleur encore jamais vue. Avec, pour conséquence certaine, des conflits, des violences, et probablement des centaines de millions de morts.

Qui voudrait voir l’humanité se déchirer et disparaître ? Quel parent souhaiterait l’enfer sur terre à ses enfants et petits-enfants ? C’est l’enjeu de la transition écologique à l’échelle d’une génération. Nos scientifiques ont alerté, le réchauffement climatique et la chute de la biodiversité sont des menaces urgentes pour notre espèce. Il est tard pour réagir, mais il est encore temps. Plus nous tardons encore, plus le changement sera brutal et subi. C’est pourquoi je veux accompagner les entreprises vers l’adaptation, la réduction de leur impact et la résilience qui leur permettront de durer.

Quel entrepreneur n’a pas envie de voir son entreprise se développer ? L’économie globalisée est désormais hyperconnectée et l’usage des technologies numériques semble incontournable dans tous les secteurs. De nouveaux acteurs ont apporté de nouveaux modèles économiques et de nombreuses entreprises se sont vues écarter du jeu. C’est une époque de disruptions. Les technologies de l’information et de la communication se sont développées exponentiellement, ouvrant l’univers des possibles pour de nouveaux entrepreneurs. Une majorité de petites entreprises peine à rester compétitive dans cet environnement économique mouvant, tiré par la digitalisation. Pour cette raison, j’apporte mon expertise aux petites et moyennes organisations pour qu’elles tirent parti de la transformation digitale.

Dans de nombreuses entreprises, les nouvelles pratiques liées au web et aux réseaux sociaux, l’innovation managériale, les nouvelles attentes des clients et des salariés ne sont pas prises en compte. En effet, souvent par manque de temps pour se former, beaucoup d’entrepreneurs indépendants restent à distance de ces évolutions non seulement techniques, mais également stratégiques, organisationnelles, managériales et culturelles. Pourtant, ces changements sont parfois capables de disrupter totalement un secteur de marché, comme le montrent régulièrement des start-ups qui réussissent. Ainsi, Uber a remplacé bon nombre de taxis, AirBnB s’est fait une place de choix parmi les leaders des solutions d’hébergement, Netflix a fait disparaître les vidéo-clubs et presque ringardisé les cinémas… en un temps record ! Et les acteurs installés n’ont rien vu venir.

Par ailleurs, notre planète se réchauffe, la biodiversité s’étiole, et la massification des outils numériques ajoute au problème. En effet, la fabrication des terminaux, infrastructures et serveurs pèse dans les émissions de carbone et autres gaz à effet de serre. De plus, l’utilisation de ces équipements, comme leur fin de vie, consomme des ressources et génère des déchets dangereux. C’est pourquoi on adaptera la transformation digitale à une approche raisonnable et raisonnée, de manière à en limiter l’impact environnemental.

Donc il faut être prêt, se transformer pour plus d’agilité, tirer parti de la nouveauté ou la porter plutôt que la subir. Les entreprises sont confrontées à des changements rapides et brutaux, on parle d’un monde « VICA » (Volatile, Incertain, Complexe et Ambigu / VUCA: volatile, uncertain, complex, ambiguous). La solution que je propose aux organisations est de s’améliorer sur trois axes : agilité, « apprenance » et altruisme.

Une entreprise agile peut se réinventer en permanence et s’adapter à de nouvelles conjonctures, voire créer les conditions d’un nouveau marché.

Une entreprise apprenante s’améliore en permanence et peut prétendre à de meilleures performances.

Enfin, une entreprise altruiste ne sera jamais seule et son écosystème de partenaires pourra lui apporter de la résilience.

Ainsi, agile, apprenante et altruiste, l’entreprise sera armée pour performer et durer dans ce monde changeant.

C’est pour aider les entrepreneurs à transformer leur organisation en entreprise agile, apprenante et altruiste que je propose mes produits de conseil. Ainsi, de la (re)définition de la stratégie d’entreprise au déploiement d’une stratégie digitale, en passant par l’organisation et le management, mon offre traite l’essentiel des axes de « la transformation digitale au sens large » ou « transformation à l’ère du digital »*.

*Transformation digitale au sens large : Bpifrance Le Lab, dans un dossier qui y est consacré, propose de parler plutôt de « transformation à l’ère du digital ». L’organisme public y inclut 4 axes de transformation :

– le client final intégré dans la création de valeur, de la conception à l’amélioration et la promotion des offres,

– l’organisation agile, capable de s’adapter et utilisant pleinement ses ressources par un management moderne,

– l’écosystème des partenaires de l’entreprise, permettant de partager des compétences et générer de nouvelles affaires,

– l’offre, visant la satisfaction des clients, centrée sur l’expérience du client, l’usage plutôt que le produit (ou service).

Bpifrance propose également des outils, guides et offres d’accompagnement sur la transformation à l’ère du digital.

https://www.bpifrance-lelab.fr/Analyses-Reflexions/Les-Travaux-du-Lab/Passez-a-l-action-transformez-votre-entreprise-a-l-ere-du-digital

Enfin, je découpe mon offre en petits modules accessibles de manière à la rendre abordable aux petites structures à faible trésorerie. Cette offre est encore en cours de construction et, agilité oblige, sera évolutive en fonction de la demande identifiée.

Retour en haut